Article

Comment choisir son école pour ses études ?

Date :

Vous devez sélectionner une école pour vous former et vous ne savez pas comment faire ? Plusieurs critères vous permettent d’identifier celle qui vous correspond le plus, en fonction de votre projet professionnel. Ne vous précipitez pas. Une formation à un certain coût et les enjeux à son issue sont importants. En tête de liste, votre employabilité. Comment choisir son école pour ses études ? Pour vous assurer de faire le bon choix, nous vous proposons 7 critères essentiels qui vous permettront de cibler la bonne école.

Professeur adulte travaillant avec des élèves en classe à l'école ou à l'université

1. Choisir son école selon ses conditions d’admission

Les critères d’acceptation des dossiers des nouveaux élèves dans les écoles sont importants à connaître.

Certains établissements sont plus sélectifs que d’autres. Avoir le bac, ne pas avoir le bac, être inscrit à Parcoursup ou non, suivre une prépa… D’autres proposent un test d’admission ou un concours d’entrée, payant ou gratuit. Enfin, un entretien peut être imposé.

Selon votre cursus scolaire, vous aurez parfois de meilleures chances de candidater dans des écoles qui sélectionnent leurs élèves sur un projet professionnel cohérent et une bonne motivation plus que sur des notes ou des diplômes déjà obtenus.

Après avoir listé tous les établissements susceptibles de vous intéresser, faites un tour sur leur site internet pour noter leurs conditions d’admission. Vous en éliminerez naturellement certaines.

2. Choisir son école en fonction de l’accompagnement proposé pour concrétiser son projet professionnel

Une bonne école ne se contente pas de percevoir des droits d’inscription et de dispenser simplement des heures de cours.

Un accompagnement solide tout au long du parcours de formation est fondamental pour aider chacun à concrétiser son projet professionnel.

Notre conseil : renseignez-vous sur l’existence d’un service dédié à l’accompagnement des élèves dans les écoles repérées.

3. La qualité de la formation doit être au centre de vos choix

Suivre une formation qui n’est pas reconnue ou qui pâtit d’une mauvaise réputation, c’est se tirer une balle dans le pied au moment de l’entrée sur le marché du travail.

La reconnaissance associée au diplôme obtenu est primordiale pour augmenter ses chances d’être embauché une fois sorti de l’école. Un bon classement dans un baromètre ou dans un classement est un indicateur fiable pour vous guider dans votre choix d’école.

Les cursus proposés par les écoles de votre choix doivent être diplômants.

Cerise sur le gâteau, le passage d’une certification professionnelle reconnue (RNCP) est un véritable plus sur un CV de jeune diplômé car il témoigne d’un certain niveau recherché par les employeurs.

Mais plus encore, certaines écoles, comme PMN, ont à cœur de faire dispenser les enseignements par des professionnels en exercice et expérimentés afin de faire profiter aux élèves d’une véritable expérience de terrain. Qui est très utile lors des entretiens d’embauche.

Bon à savoir : l’École PMN, ainsi que ses élèves, bénéficie de l’accréditation EXIN. Celle-ci garantit un lot de compétences spécifiques dans un ou plusieurs domaines de l’informatique. Elle est également certifiée Qualiopi.

À noter : le taux de réussite aux examens est également un bon indicateur pour juger de la qualité des formations proposées par les écoles.

4. Choisir son école selon les compétences acquises

La formation dispensée par l’école de votre choix doit vous délivrer les compétences techniques essentielles pour exceller sur vos prochains postes. Les programmes doivent donc concorder au plus près avec les besoins réels des entreprises. Ils doivent être orientés métiers.

Votre école doit vous apprendre à manier les outils et les savoir-faire actuels pour maintenir la compétitivité de l’organisation qui vous embauchera. Vos compétences acquises, à haute valeur ajoutée, doivent faire la différence avec d’autres candidats.

L’innovation doit être au cœur de la pédagogie de l’école de votre choix. Tout comme l’employabilité de ses élèves pour leur offrir de réelles opportunités de carrière.

Bon à savoir : les établissements comme PMN délivrent des titres inscrits au RNCP niveau 5, 6, ou 7, de niveau Mastère ou Bachelor, ainsi qu’une certification professionnelle.

5. Le réseau de l’école, un critère de choix essentiel

Les partenaires de l’école de votre choix sont importants puisqu’ils représentent votre vivier de potentiels employeurs.

Plus les partenariats sont nombreux, meilleures seront vos chances d’être embauché par ceux-ci à la fin de votre cursus de formation.

N’hésitez pas à interroger l’école sur le nombre d’entreprises partenaires.

Veillez à regarder si votre école propose régulièrement des rencontres avec des professionnels de terrain, des conférences avec des partenaires afin de suivre l’actualité et de développer votre propre réseau professionnel.

Notre conseil : une cellule relations entreprises dans l’école est un critère de choix. Elle vous accompagne dans divers événements. Par exemple, des job dating ou des ateliers de travail croisés avec des partenaires.

6. Focus sur les débouchés professionnels post école

Les débouchés professionnels, autrement appelés insertion professionnelle, sont fondamentaux pour bien choisir son école.

Si la formation suivie dans l’école ne permet pas à l’étudiant de trouver une alternance ou un emploi, les conséquences sont importantes. Tant sur le plan moral que financier.

Avant de jeter votre dévolu sur telle ou telle formation, renseignez-vous au préalable sur le taux d’insertion professionnelle à l’issue du cursus dans l’établissement. Plus il est élevé, plus vos chances de trouver un emploi seront élevées.

Vous pouvez aussi vous renseigner sur le salaire moyen en sortie d’études des anciens étudiants. Il est un bon indicateur sur l’employabilité à la sortie de la formation.

Bon à savoir : pour donner les meilleures chances à ses étudiants d’être embauchés, l’École PMN part du besoin réel des employeurs pour proposer un parcours de formation qui répond à leur problématique de recrutement. En règle générale, les enseignements visent alors des métiers en tension ou émergent pour lesquels les entreprises peinent à recruter. Ce qui est le cas du secteur digital, avec des enseignements de qualité pour devenir Concepteur DevOps, chef de projet CRM Salesforce, développeur full-stack ou Consultant SAP.

À noter : pour vous aider à choisir, découvrez notre classement des métiers les mieux payés en sortie d’école.

7. Financer son choix d’école

Les écoles proposent différents dispositifs de financement de vos formations selon votre situation : étudiant, demandeur d’emploi ou salarié.

Différentes aides existent pour vous aider à payer votre cursus. Notons par exemple le compte personnel de formation (CPF), le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ou l’aide individuelle à la formation (AIF).

Un critère de choix pour votre école : celle qui reçoit individuellement chaque candidat et étudie au cas par cas ses moyens de financement afin de lui proposer une solution de paiement réaliste et adaptée.

Bon à savoir : si vous optez pour la voie de l’alternance, sachez qu’elle est rémunérée dès lors que vous signez un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Les frais de scolarité sont pris en charge par l’OPCO auquel cotise l’entreprise d’accueil.

Choisir son école, ce qu’il faut retenir

Si vous êtes perdu dans la jungle des écoles, rassurez-vous, il existe différents critères pour vous aider à faire le bon choix :

  1. Les conditions d’admission dans l’établissement : avoir le bac, faire une prépa, avoir un projet professionnel cohérent, réussir un test d’admission ou un concours…
  2. L’existence d’un accompagnement individualisé tout au long du parcours de formation.
  3. La qualité de l’enseignement dispensé (diplôme, certification, classement, taux de réussite, profil des enseignants).
  4. Les compétences acquises à l’issue des formations.
  5. Le réseau professionnel créé.
  6. Les débouchés professionnels et l’employabilité garantie.
  7. Le financement des études.

Vous disposez maintenant des meilleurs éléments pour sélectionner l’école qui est faite pour vous !

Partagez cette actualité
Mathilde Hardy
Rédactrice web SEO

Je suis rédactrice web SEO et fondatrice de l’agence Les Nouveaux Mots, spécialisée dans l’emploi, l’éducation, la formation, l’immobilier et le droit depuis plus de 10 ans. J’ai à cœur de vous apporter une expertise fiable et pointue pour vous accompagner dans toutes vos problématiques du quotidien.

Notre blog

Article

Durée : 4 min

Pourquoi faire un bachelor en IT ?

Vous hésitez à suivre un bachelor en IT (technologies de l'information) ? Les avantages de cette formation sont nombreux et le risque de ne pas trouver d'emploi est quasiment infime. Pour réussir leur transformation digitale, les entreprises ont besoin de professionnels de l’IT formés sur de nombreux sujets, allant du développement de logiciels à la cybersécurité. Les diplômés en IT bénéficient de salaires compétitifs et de perspectives d'évolution rapide. Pourquoi investir dans un bachelor en IT peut être la clé de votre succès professionnel ? Découvrez 5 raisons de vous lancer.

Découvrir
Groupe d'étudiants adolescents étudient dans la bibliothèque de l'école
Article

Durée : 5 min

Comment bien choisir son mastère en développement ?

Vous disposez d’une première expérience en développement et vous souhaitez vous spécialiser ? Le mastère en développement est la formation qu’il vous faut. Accessible si vous avez déjà un diplôme ou une certification professionnelle de niveau 6 (bac+3), il vous permet d’obtenir les compétences nécessaires pour entrer sur le marché du travail et décrocher l’emploi visé à un niveau bac+5. L’offre de formation est variée. Face à la multitude des options, il peut être difficile de s’y retrouver. Rassurez-vous, nous sommes là pour vous aider. Comment bien choisir son mastère en développement ? Découvrez nos 3 meilleurs conseils.

Découvrir
Article

Durée : 1 min

Quels métiers faire après un BTS SIO (services informatiques aux organisations) ?

Le domaine de l’informatique vous intéresse ? Vous hésitez à suivre un BTS SIO après votre bac ? Si vous êtes à l’aise avec les ordinateurs, si vous maniez les chiffres avec aisance, si vous êtes curieux et que vous aimez le travail en équipe, le BTS SIO est alors fait pour vous. Il offre deux parcours de spécialisation pour affiner au plus près de vos envies votre carrière. Les débouchés professionnels sont nombreux. Développeur, Technicien systèmes et réseaux ou analyste cybersécurité, vous n’aurez aucun mal à trouver l’emploi de vos rêves en suivant des études informatiques. Quels métiers faire après un BTS SIO (services informatiques aux organisations) ? Découvrez l’essentiel à savoir.

Découvrir
Voir les articles du blog