Article

Comment savoir si une formation est reconnue par l’État ?

Date :

Étudiant ou jeune diplômé, vous avez du mal à vous y retrouver dans la jungle des formations proposées ? Rassurez-vous, il existe des trucs et astuces pour y voir plus clair.

Notamment, le critère de la formation reconnue par l’État. Les titres du RNCP permettent de vous assurer de la qualité et de la valeur d’un programme de formation. In fine, de votre employabilité sur le marché du travail. À l’inverse, une certification non officielle vous donnera plus de difficulté à trouver un emploi en entreprise. C’est dire l’importance de la reconnaissance officielle. Comment savoir si une formation est reconnue par l’État ? Découvrez l’essentiel dans notre article pour faire les bons choix et maximiser vos chances d’être embauché.

Une formation reconnue par l’État, ça veut dire quoi ?

Une formation reconnue par l’État est une formation qui présente toutes les garanties suffisantes, pédagogique, administrative et financière, pour que l’État témoigne de sa qualité et de son bon niveau.

En réalité, dire qu’une formation est reconnue par l’État est un abus de langage. L’État ne reconnaît que les titres à finalité professionnelle, les certificats de qualification professionnelle (CQP) et les diplômes délivrés à l’issue d’une formation, que l’on appelle globalement les certifications professionnelles. Et non la formation à proprement parler ou l’organisme qui la propose.

La reconnaissance officielle d’une formation s’applique sur l’ensemble du territoire national.

Elle vise aussi bien :

  • La formation initiale : elle s’adresse aux jeunes qui n’ont pas encore d’expérience professionnelle. Elle a pour but de délivrer un socle de connaissances à l’étudiant pour travailler son employabilité sur le marché du travail. Généralement, elle aboutit à un diplôme décerné par le ministère de l’Éducation nationale.
  • La formation continue : elle s’adresse aux salariés, aux entrepreneurs ou aux demandeurs d’emploi qui veulent accélérer leur carrière (montée en compétences, projet de reconversion professionnelle, évolution de carrière…). Elles sont généralement proposées sous un format court, à distance, en présentiel ou hybride, pour rester compatibles avec les exigences de la vie active. Elle aboutit à la délivrance d’une certification professionnelle.
  • L’alternance : elle permet d’apprendre un métier tout en alternant des phases théoriques dans un organisme de formation et des phases pratiques en entreprise. Elle prépare à un diplôme. Trouver une alternance, même sans expérience, c’est possible.

Bon à savoir : attention à ne pas confondre formation certifiante et formation qualifiante. La seconde n’est pas sanctionnée par une certification professionnelle, à la différence de la première. Seule la formation certifiante est reconnue officiellement.

Comment s’assurer qu’une formation est reconnue par l’État ?

Une formation, initiale ou continue, à distance ou en présentiel, prépare un candidat aux épreuves d’évaluation pour obtenir un diplôme ou une certification.

Une formation initiale est-elle reconnue par l’État ?

Le choix de votre école ou de votre université doit être mûrement réfléchi pour la suite de vos études.

Les universités et les écoles supérieures publiques sont reconnues par l’État français. Elles délivrent des diplômes nationaux ou des diplômes d’État officiels. Par exemple, CAP, BEP, Master, Doctorat…

En revanche, les écoles supérieures privées ne sont pas toutes reconnues par l’État :

  • Seules celles capables de justifier cette reconnaissance par un arrêté ministériel paru au JO le sont. Le diplôme obtenu est alors visé par l’État, ou conférant un grade universitaire, et inscrit de droit au RNCP.
  • Pour les autres, les diplômes délivrés ne sont uniquement reconnus que par l’établissement qui les délivre. Leur valeur est bien moindre sur le marché de l’emploi.

Bon à savoir : les écoles qui n’ont pas de reconnaissance étatique ne peuvent pas accueillir d’élèves boursiers.

Une formation continue est-elle reconnue par l’État ?

Plusieurs types d’établissement peuvent proposer des formations continues : des écoles supérieures, des organismes de formation, des centres de formation…

Pour vous assurer que la formation choisie est officiellement reconnue, vous devez vérifier que la certification délivrée à son issue est enregistrée au Répertoire National des Certifications professionnelles (RNCP).

Le répertoire est géré par France compétences (ex Pôle emploi).

Rendez-vous directement sur son site internet en saisissant au choix :

  • L’intitulé de la certification.
  • L’organisme certificateur.
  • Le code de la certification.

Vous devez ensuite contrôler sur la fiche descriptive qui s’affiche sur votre écran :

  • Que la certification professionnelle est bien enregistrée.
  • Qu’elle est bien en cours de validité. L’obtention du titre RNCP n’est pas valable à vie. Les certificats sont attribués pour 5 ans renouvelables.
  • Que l’organisme qui vous la propose est bien habilité à délivrer la certification.

Si tout est en règle, vous avez alors l’assurance que votre formation vous délivrera une certification reconnue.

Bon à savoir : c’est France compétences qui instruit les demandes d’enregistrement au RNCP.

À noter : chaque certification correspond à un niveau de qualification. Il existe 8 niveaux. Les 2 premiers niveaux correspondent aux savoirs de base. Mais attention, si la certification professionnelle s’apparente à un diplôme, elle n’en est pas un à proprement parler et n’ouvre pas toutes les portes. Par exemple, vous ne pourrez pas faire un doctorat universitaire après l’obtention d’une certification de niveau 7. Il faut donc bien distinguer la reconnaissance académique (le diplôme) et la reconnaissance professionnelle (le titre inscrit au RNCP).

Niveau de qualification de la certification délivrée à l’issue de la formation

Niveau de diplôme équivalent

3 CAP, BEP
4 Bac
5 DEUG, BTS, DUT, DEUST
6 Licence, Licence pro, BUT
6 Maîtrise
7 Master, diplôme d’études approfondies, diplôme d’études supérieures spécialisées, diplôme d’ingénieur
8 Doctorat, habilitation à diriger des recherches

Pourquoi toujours choisir une formation reconnue par l’État ?

Choisir une formation reconnue présente 3 avantages.

1/ La certification officielle délivrée à l’issue d’une formation est un gage de qualité pour le recruteur. Elle atteste de la possession de compétences et d’aptitudes professionnelles nécessaires à l’exercice du métier visé dans l’entreprise.

2/ Pour vous, elle garantit votre employabilité sur le marché du travail et sécurise votre parcours professionnel.

3/ Enfin, une formation qui a une reconnaissance officielle vous permet de mobiliser votre CPF pour la financer.

Quels sont les risques de suivre une formation qui n’est pas reconnue par l’État ?

Si le programme suivi n’est pas officiellement reconnu, seul l’établissement ou l’organisme qui la dispense lui accorde de la valeur. Ce qui réduit considérablement sa portée.

La qualité de l’enseignement dispensé et la valeur du diplôme obtenu ne sont pas assurées par l’État Français.

Avec un diplôme non officiel, il est alors plus difficile de justifier à un recruteur de son bon niveau de formation, et donc des savoirs acquis au cours du cursus pour exceller sur le poste à pourvoir.

Exemples de formations reconnues par l’État

L’École PMN, la Passerelle des métiers du numérique, propose des formations aux étudiants et aux jeunes diplômés qui souhaitent s’orienter vers les métiers porteurs du numérique.

Elle délivre à l’issue des formations suivies :

  • Des titres inscrits au RNCP.
  • Des certifications professionnelles accessibles par la VAE.

Voici quelques exemples de formations proposées, reconnues par l’État :

  • Mastère Lead Developer Full-Stack Alternance : Titre certifié Data Engineer inscrit au RNCP au niveau 7, code NSF 326, 326p, 326t, par décision du 14/12/2022 Fiche RNCP37172. Certification professionnelle accessible par la VAE (Validation des acquis de l’Expérience).
  • Mastère 2, Chef de projet sécurité : Titre certifié Manager de Projets Informatiques inscrit au RNCP au niveau 7, code NSF 326n, 326t, par décision du 10/02/2021 Fiche RNCP35273. Certification professionnelle accessible par la VAE (Validation des acquis de l’Expérience)
  • Mastère en Alternance Growth Marketing Manager : Titre certifié Directeur des projets informatiques inscrit au RNCP au niveau 7, code NSF 326, par arrêté du 10/11/2021, Fiche RNCP 36009 Certification professionnelle accessible par la VAE (Validation des acquis de l’Expérience).

En choisissant ce type de formation, vous êtes assuré de leur reconnaissance officielle.

Formations reconnues par l’État, ce qu’il faut retenir

Les formations certifiantes sont nombreuses, post bac, dans le cadre de la formation continue, à distance, en présentiel, dans des organismes de formation, dans des écoles… De quoi rapidement donner le tournis.

Pour faire votre choix, en formation initiale ou en formation continue, veillez à ne sélectionner que les formations officiellement reconnues.

Seule une certification enregistrée au RNCP vous garantit :

  • La délivrance d’un niveau de qualification reconnu par l’État, gage de qualité de votre profil pour un recruteur.
  • D’une meilleure employabilité sur le marché du travail. Une chance supplémentaire pour trouver plus facilement le métier de vos rêves.
  • De financer votre formation avec votre CPF.

Avant de faire votre choix de formation, partez toujours en quête de titres certifiés !

Partagez cette actualité
Mathilde Hardy
Rédactrice web SEO

Je suis rédactrice web SEO et fondatrice de l’agence Les Nouveaux Mots, spécialisée dans l’emploi, l’éducation, la formation, l’immobilier et le droit depuis plus de 10 ans. J’ai à cœur de vous apporter une expertise fiable et pointue pour vous accompagner dans toutes vos problématiques du quotidien.

Notre blog

Article

Durée : 1 min

Quels métiers faire après un BTS SIO (services informatiques aux organisations) ?

Le domaine de l’informatique vous intéresse ? Vous hésitez à suivre un BTS SIO après votre bac ? Si vous êtes à l’aise avec les ordinateurs, si vous maniez les chiffres avec aisance, si vous êtes curieux et que vous aimez le travail en équipe, le BTS SIO est alors fait pour vous. Il offre deux parcours de spécialisation pour affiner au plus près de vos envies votre carrière. Les débouchés professionnels sont nombreux. Développeur, Technicien systèmes et réseaux ou analyste cybersécurité, vous n’aurez aucun mal à trouver l’emploi de vos rêves en suivant des études informatiques. Quels métiers faire après un BTS SIO (services informatiques aux organisations) ? Découvrez l’essentiel à savoir.

Découvrir
Article

Durée : 1 min

Comment faire une candidature spontanée pour trouver une alternance ?

Vous avez toujours rêvé travailler dans une entreprise en particulier mais vous ne voyez pas d’offres d’alternance en ce moment ? Ne baissez pas les bras ! Le proverbe Qui ne tente rien n’a rien prend ici tout son sens. Votre candidature spontanée peut taper dans l'œil d’un recruteur et déboucher sur un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. Comment la rédiger ? À qui l’envoyer ? Découvrez nos meilleurs conseils pour dénicher l’alternance de vos rêves et convaincre l’entreprise de votre grande motivation.

Découvrir
Article

Durée : 5 min

Guide de l’entretien d’embauche pour trouver une alternance

Vous êtes sélectionné pour un entretien d’embauche ? Félicitations, vous êtes sur le bon chemin pour dénicher votre alternance en entreprise. Reste à transformer l’essai pour obtenir un contrat de professionnalisation ou un apprentissage signé. Rassurez-vous, rien n’est insurmontable. Avec les bons conseils en poche, vous ne ferez pas d’impair et vous vous donnerez les meilleures chances de succès. Découvrez notre guide de l'entretien d'embauche pour trouver une alternance. Bonne lecture !

Découvrir
Voir les articles du blog