Article

D’où vient l’intérêt des entreprises du numérique pour les diplômés issus de l’alternance ?

Date :

Le taux d’insertion professionnelle est de 91% en sortie d’études, et 96% au bout des 3 mois pour un salaire moyen de 40k euros annuel.

Alternant qui observe un de ses collègues

Les chiffres de l’insertion professionnelle des alternants sont formels : dans les douze mois qui suivent l’obtention de leur diplôme, 75% des apprentis – tous secteurs confondus – décrochent un emploi (source : Dares). En 2022, ce taux était de 41% pour les jeunes issus de l’enseignement professionnel sous statut scolaire (source : Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance).

Porteur en matière d’emplois, le secteur du numérique présente de formidables opportunités pour quiconque présente les compétences et les qualités nécessaires. Plus encore, il offre, aux alternants, une porte d’entrée vers un avenir prometteur. Mais d’où vient l’intérêt des entreprises du numérique pour les diplômés de l’alternance ? L’École PMN se penche sur la question.

Tour d’horizon de l’emploi dans le numérique

Le secteur du numérique, jeune et en plein essor, ouvre de nouvelles perspectives en matière d’emploi. En 2022, il a enregistré une croissance d’environ 8%, principalement portée par le développement du cloud, du Big Data, de l’Internet des Objets, de la transformation digitale et des outils de télétravail, sans oublier l’importance grandissante de la cybersécurité. En 2023, ce secteur dynamique de l’économie française devrait continuer sur sa lancée avec une croissance estimée à près de 6% (source : Pôle Emploi).

Cependant, ce domaine rencontre une tension croissante sur le marché de l’emploi. Depuis 12 ans, le numérique recrute de façon soutenue, mais face à une pénurie de talents, la situation se complexifie. Les profils les plus recherchés sont ceux liés à l’informatique industrielle, technique et au Big Data. À l’horizon 2030, on s’attend à ce que la majorité des recrutements soient constitués d’ingénieurs en informatique, suivis de techniciens, d’employés et d’opérateurs de l’informatique.

Le numérique en France en quelques chiffres :

  •  Un chiffre d’affaires de 60,9 milliards d’euros en 2022
  •   572 126 actifs employés en 2021
  •   Plus de 160 000 emplois prévus dans les activités informatiques et services d’information entre 2019 et 2030, dont 115 000 emplois d’ingénieurs en informatique.

De plus, l’industrie du numérique tend à devenir plus responsable, en particulier en matière d’écologie. Après une baisse de la consommation énergétique observée en hiver 2021, une enquête sectorielle révèle que plus de la moitié des entreprises souhaitent intensifier leurs efforts pour une meilleure durabilité, en formant leurs collaborateurs aux enjeux climatiques et à la sobriété énergétique. Par ailleurs, le secteur de la “Tech responsable”, dont la mission principale est d’assurer le progrès social et environnemental, recrute également de manière dynamique, avec près de 4 500 emplois créés dans la GreenTech et l’HRtech en 2022.

Pourquoi les diplômés en alternance séduisent-ils les entreprises du numérique ?

L’intérêt des entreprises du numérique pour les diplômés en alternance est lié à plusieurs facteurs :

Nouveaux rôles et transformation digitale des entreprises

Avec l’émergence de nouveaux rôles tels que chef de projet, lead developer, traffic manager, designer UX et social media manager, le domaine du web et du digital connaît une croissance sans précédent. Cette dernière a été accélérée par la crise sanitaire qui a renforcé la digitalisation des entreprises. Face à ces évolutions, les formations en alternance ont, elles aussi, augmenté, en vue de préparer les étudiants à ces métiers en constante mutation.

Des jeunes déjà expérimentés et dotés de compétences clés

Les contrats d’alternance dans le domaine du numérique offrent aux étudiants une chance de se faire une solide expérience professionnelle et de se familiariser avec l’écosystème en constante évolution. L’autonomie, la réactivité et la capacité d’adaptation acquises au cours de l’alternance sont des compétences particulièrement recherchées par les recruteurs.

De solides compétences techniques

Être à la fois étudiant et salarié offre une occasion unique de lier théorie et pratique. Cette association permet aux étudiants en alternance de consolider leurs connaissances et d’acquérir des compétences techniques, essentielles pour s’adapter à la vitesse du numérique. Ces mêmes connaissances, une fois les alternants diplômés sur le marché du travail, ont une grande valeur aux yeux des entreprises, qui bénéficient de professionnels équipés et immédiatement opérationnels.

Une intégration souple dans le cadre de la création d’un poste

Lorsqu’il s’agit de créer un nouveau poste, les entreprises du numérique voient, dans l’alternance et le recrutement de diplômés en alternance, une opportunité à saisir. Elles peuvent tester les capacités de la nouvelle recrue, l’acculturer à leur environnement et à leurs processus de travail. Au fur et à mesure, l’alternant diplômé s’adapte et monte en compétences, faisant également évoluer son poste.

Le secteur du numérique crée plusieurs milliers d’emplois chaque année. D’ici 2027, 230 000 recrutements sont prévus dans de nombreux métiers (développement d’applications mobiles, big data, cloud, IoT, intelligence artificielle, informatique industrielle, etc.). La cybersécurité, elle aussi, constitue un secteur en forte croissance. Dans ce contexte, l’alternance a tout pour plaire, aux entreprises comme aux intéressés, avec des dispositifs d’aides gouvernementales attractifs. À fin novembre 2022, le secteur du numérique comptait 34 000 apprentis. Pour bon nombre d’entreprises, l’alternance est une source de recrutement.

Une raison suffisante pour entrer dans le domaine du numérique par la grande porte ?

Partagez cette actualité

Notre blog

Article

Durée : 8 min

Pourquoi choisir une formation en cybersécurité ?

Vous hésitez à faire carrière dans la cybersécurité ? Les cybermenaces et les cyberattaques sont de plus en plus nombreuses et complexes. Elles sont un dommage collatéral de l’accélération de la transformation digitale des entreprises. Pour lutter contre ce fléau et les risques engendrés sur la protection de données sensibles, les employeurs ont besoin de se doter de talents formés, qualifiés et compétents en matière de cybersécurité. Pourquoi choisir une formation en cybersécurité ? Quels sont ses avantages ? Nous vous expliquons tout.

Découvrir
Article

Durée : 6 min

Quelles études suivre pour devenir développeur ?

Vous avez toujours rêvé de concevoir des programmes informatiques ? Transformer le besoin d’un utilisateur en solution concrète et fonctionnelle, voici le défi relevé par les développeurs informatiques. Le métier est passionnant. Les journées ne ressemblent pas. Mais il mobilise de solides compétences techniques et demande une grande disponibilité. Le niveau de recrutement exigé par les employeurs varie. Il s’étend du bac +2 au bac +5. Quelles études suivre pour devenir développeur ? Nos réponses.

Découvrir
Article

Durée : 7 min

Quels métiers porteurs sont accessibles avec une formation en data ?

Vous hésitez à vous lancer dans une formation data ? Les données représentent une mine d’informations essentielles pour les entreprises. Sans elles, difficile de piloter efficacement la stratégie d’une organisation, pour la mener sur le chemin de la croissance. Mais pour faire parler la data, il faut des experts. Tant pour la collecter, l’exploiter, la stocker que pour la sécuriser…

Découvrir
Voir les articles du blog